Poisson lion (le redoutable)

Mis à jour : 5 déc. 2019

Le poisson-lion – aussi appelé rascasse volante – est une créature fascinante dotée d’une magnifique parure ; il dérive lentement dans les récifs coralliens. Mais ce poisson dévaste et détruit la biodiversité qui l’entoure.



L’espèce est issue des eaux marines chaudes du Pacifique Sud et de l’océan Indien. Il se nourrit d’une large variété de proies (plus de 100 espèces différentes), notamment les poissons plus petits, les mollusques et les invertébrés, soufflant parfois dans l’eau pour désorienter sa victime avant de la dévorer. 1000 poissons-lions peuvent ainsi dévorer en un an pas moins de 5 millions de proies!!!!!!



Sa caractéristique la plus remarquable est la ligne d’épines qui parcourt toute la longueur de son corps, armes dont sont également dotées ses nageoires en éventail. Ces 18 épines aux rayures brune et blanche, sont très venimeuses, y compris pour les humains. Ce qui explique que la créature attire peu de prédateurs naturels, à l’exception des murènes et des requins.



Dans leur habitat naturel, les poissons-lions appartiennent à un écosystème marin qui a évolué pour interagir harmonieusement, chaque espèce y jouant un rôle vital. Mais comment cet animal est-il progressivement devenu responsable de ravages dans les océans ?



Une expansion fulgurante

Malheureusement, des populations de poissons-lions se sont établies au large de la côte sud-est des États-Unis, dans les Caraïbes et plus récemment en mer Méditerranée. Ils ont littéralement envahi cette dernière, attaquant avec voracité les espèces de poissons natives, augmentant leur population à une vitesse fulgurante, et se répandant ainsi sur de vastes zones. Sans compter que leur espérance de vie atteint les trente ans !

!



Cette arrivée massive, notamment sur les côtes turque, chypriote et grecque, inquiète en Méditerranée, qui abrite plus de 17 000 espèces de poissons, sur lesquelles le nouveau venu pourrait exercer une forte pression. Dans certaines zones de l’Atlantique, l’invasion du poisson-lion a diminué jusqu’à 90 % le nombre de poissons de certaines populations prises pour cible par l’animal.



poissonlion#rethymnodiving#cretadiving#rethymnodivecenter#padidivecentercrete#vacances#centredeplongéerethymnon#lionfish#rascassevolante#sealifemediterranee

11 vues
PRRA-50113 (Dive Center).jpg
tripad.jpg
bureau veritas logo.jpg
dan.jpg

©2019 by Royal Blue Diving Center. Proudly created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now